2012-07-23

Le Québec dépasse son objectif et réduit son utilisation de sacs d’emplettes uniservices (à usage unique) de 52 %

MONTRÉAL, le 23 juillet 2012 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP), M. Pierre Arcand a dévoilé aujourd’hui les résultats d’une étude démontrant qu’entre 2007 et 2010, les Québécois ont réduit leur utilisation de sacs d’emplettes uniservices (à usage unique) de 52 %, deux ans avant la fin du code prévue pour 2012 et fixée par le gouvernement.  Ce dévoilement a eu lieu en présence de Ginette Bureau, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC et de Maryse Vermette, présidente-directrice générale de Éco Entreprises Québec (ÉEQ) représentant les différentes associations de détaillants du Québec, qui ont mis en œuvre avec succès le Code volontaire de bonnes pratiques sur l’utilisation des sacs d’emplettes.

« En 2008, notre gouvernement avait lancé un objectif à l’industrie de réduire de 50% d’ici 2012 le nombre de sacs d’emplettes uniservices utilisés par les consommateurs.  Ce défi a été relevé avec brio par tous les Québécois, incluant les détaillants et ce, deux ans avant l’échéance.  Ces résultats démontrent la justesse et la portée de la réduction à la source. Nous devons maintenir le cap et continuer à travailler tous ensemble à réduire davantage l’utilisation des sacs d’emplettes », a commenté le Ministre Pierre Arcand. 

Les Québécois ont utilisé 1,0 milliard de sacs d’emplettes uniservices en 2010 comparativement à 2,2 milliards trois années plus tôt.  Le taux de réduction de l’utilisation des sacs d’emplettes uniservices entre 2007 et 2010 s’établit donc à 52 % pour l’ensemble du commerce de détail.  Ce résultat dépasse de deux points de pourcentage l’objectif de 50 % de réduction fixé par le gouvernement pour 2012 et ce, deux années avant l’échéance. La réduction atteint même près de 60 % pour les commerces de biens courants, ceux-ci générant le plus de transactions.

Pour Ginette Bureau de RECYC-QUÉBEC, « les résultats obtenus témoignent clairement de la capacité du Québec à se mobiliser en peu de temps afin de faire une différence significative au chapitre de la gestion responsable des matières résiduelles et de la réduction à la source ».

Le Code volontaire de bonnes pratiques sur l’utilisation de sac d’emplettes
Rappelons qu’en avril 2008, le Code volontaire de bonnes pratiques sur l’utilisation des sacs d’emplettes a été adopté par l’Association des détaillants en alimentation du Québec (A.D.A.), le Conseil canadien des distributeurs en alimentation (CCDA) désormais remplacé par le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), Éco Entreprises Québec (ÉEQ) et RECYC-QUÉBEC. Ce Code, d’une durée de quatre ans, visait notamment la réduction du nombre de sacs d’emplettes uniservices mis en circulation. C’est dans ce contexte que le gouvernement lançait un défi à l’industrie de réduire de moitié, d’ici 2012, le nombre de sacs d’emplettes uniservices utilisés par les consommateurs.

« Une fois de plus, l’industrie démontre sa volonté à se responsabiliser en optant pour une saine gestion des matières recyclables mises sur le marché. Le volontariat est la voie à suivre afin d'élaborer des actions adaptées, ce que les détaillants du Québec ont mis en œuvre avec succès par le biais du Code », a souligné madame Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ. « Les résultats de l'enquête sont probants et donnent un souffle aux autres défis que se donne  les membres de  ÉEQ en matière de réduction à la source et d’optimisation des emballages. »

Méthodologie de l’étude
L’étude portant sur les années 2007 à 2010, complétée en février 2012 par le Groupe Altus pour le compte de RECYC-QUÉBEC et ÉEQ, visait les détaillants québécois dont l’utilisation de sacs d’emplettes est importante. Les résultats de cette enquête couvrent 3 228 établissements qui représentent l’ensemble des secteurs du commerce de détail au Québec.

Plus spécifiquement, les catégories représentées dans l’échantillon sont les détaillants en alimentation, le secteur de la pharmacie, de la rénovation, de la bière, vin et spiritueux et autre (appareils électroniques, vêtements, chaussures). Pour la liste complète, consultez la fiche d’information.

À propos de RECYC-QUÉBEC
Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC a pour mission de favoriser la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles. RECYC-QUÉBEC influence ainsi les modes de production et de consommation. Elle est l'organisme désigné pour coordonner les activités de mise en valeur prévues à la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

À propos de Éco Entreprises Québec
Éco Entreprises Québec est un organisme privé sans but lucratif, dont la mission est de représenter les entreprises dans leur responsabilité de financer leur part des coûts nets des programmes municipaux de collecte sélective, d’établir une TarifLe Tarif comprend des règles d'application qui régissent (1) les modalités d'assujettissement, (2) la définition des matières visées, (3) les paramètres de déclaration des entreprises et (4) les modalités administratives du paiement des contributions.
En savoir plus
tarification
équitable pour en assurer le financement et de se concerter avec les partenaires concernés pour favoriser l’augmentation des quantités récupérées, au meilleur coût net possible, en privilégiant la collecte sélective.

-30-

SOURCE : 
Maxime Sauvageau
Directeur des communications – Conseiller politique
Cabinet du ministre du Développement durable, de 
l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
INFORMATION :
Relations médias
Ministère du Développement durable, de 
l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

Erwanne Plisson
Conseillère en communication et
relations médias, RECYC-QUÉBEC
e.plisson@recyc-quebec.gouv.qc.ca
Tél. : 418 643-0394,  poste 3238
Sans frais 1 866 523-8290

Mathieu Guillemette
Coordonnateur, Services techniques 
Éco Entreprises Québec 
Tél. : 514 987-1491, poste 232
mguillemette@ecoentreprises.qc.ca

© Éco Entreprises Québec 2011-2017 - Tous droits réservés | Politique de confidentialité

Plan du site | Liens utiles | Contactez-nous