2014-10-23

Les Québécois et les emballages écoresponsables : la demande est là

UN 1ER SONDAGE SUR L’ÉCOCONCEPTION DES CONTENANTS, EMBALLAGES ET IMPRIMÉS MET EN LUMIÈRE LES ATTENTES DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE D’EMBALLAGES

Montréal, le 23 octobre 2014 - En collaboration avec l’Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable (OCR), Éco Entreprises Québec (ÉEQ), l’organisme responsable de la compensation financière aux municipalités pour la collecte sélective au Québec, a mené un sondage visant à connaître les perceptions des Québécois à l’égard de l’écoconception des contenants, emballages et imprimés, dans le cadre de l'étude du Baromètre de la consommation responsable.

Les résultats présentés aujourd’hui démontrent que les consommateurs québécois souhaitent des emballages écoresponsables, mais pas à n’importe quel prix. À prix égal, près des trois quarts (72,9 %) des Québécois opteraient pour un emballage écoresponsable.

Des mythes qui ont la vie dure

« Les consommateurs attribuent une valeur ajoutée à des produits issus d’un processus de conception prenant en compte le cycle de vie. Toutefois, près de la moitié pense que l’étape la plus néfaste pour l’environnement est la fin de vie des emballages. En réalité, toutes les étapes du cycle de vie des produits et de leurs emballages contribuent aux impacts sur l’environnement », affirme madame Maryse Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ.
 
Les consommateurs pensent, à tort, que les emballages ont un impact environnemental plus grand que ce qu’il est en réalité. En effet, seulement 12,6 % des consommateurs savent que les emballages représentent moins de 10 % de l’impact environnemental du produit qu’il protège. Ceci démontre d'autant plus l'intérêt d'une démarche d'analyse de cycle de vie applicable au couple emballage/produit, de même que la nécessité de bien la communiquer aux consommateurs.

« Cette étude nous fait découvrir que certains mythes persistent lorsqu’il est question des emballages et de leur fin de vie », précise madame Vermette. « Les résultats du sondage permettront aux entreprises de mieux comprendre les perceptions des consommateurs, éclairant ainsi leur prise de décision à l’égard de leurs démarches d’écoconception ».

Les attributs recherchés par les consommateurs

De mieux en mieux informés, les consommateurs comprennent qu’un emballage écoresponsable c’est bien plus que du contenu recyclé. 

  • La recyclabilité des matières utilisées et l’intégration de contenu recyclé dans les emballages sont des attributs recherchés par les consommateurs. Ceci s’explique entre autres par le fait que la récupération est bien intégrée dans les habitudes de vie des Québécois. De plus, il s’agit de leviers reconnus pour améliorer la performance environnementale des emballages.
  • Pour 7 Québécois sur 10, les emballages remplissent des fonctions importantes telles que protéger et transporter les produits; par ailleurs, près de la moitié des répondants pense que plus d’efforts doivent être déployés pour les minimiser et diminuer le suremballage.
  • Plus de 60 % des Québécois accordent de l’importance aux mentions et labels les informant des attributs écologiques ou écoresponsables de l’emballage.
  • Même si les consommateurs réagissent bien aux déclarations plus générales telle que « plus respectueux de l’environnement », on constate que près de la moitié d’entre eux (45,9 %) accorde leur confiance aux déclarations chiffrées telles que la réduction de la masse et la réduction des émissions de GES.

Les emballages écoresponsables : un levier pour les entreprises

Le sondage démontre que les consommateurs jugent de manière plus favorable les entreprises qui utilisent des emballages écoresponsables. Cela se traduit par une plus grande crédibilité de la marque et une meilleure confiance dans la qualité des produits.

« Depuis que nous menons l’étude du Baromètre de la consommation responsable au Québec, soit 2010, le recyclage est chaque année le comportement de consommation responsable le plus fort, » mentionne Fabien Durif, directeur de l’OCR. « Avec les résultats de cette année, nous avons étudié la question des emballages plus en profondeur. Il est stimulant de constater que les consommateurs sont de mieux en mieux informés et engagés dans la consommation responsable, et qu'ils reconnaissent les efforts des entreprises à cet égard. »

L’étude met également en lumière certaines perceptions erronées qu’ont les Québécois quant au paiement des coûts de récupération des matières recyclables. Ainsi, 73,5 % des citoyens pensent qu’ils assument eux-mêmes les coûts de récupération au Québec, via leurs taxes municipales. Moins d’un Québécois sur 10 sait que ce sont les entreprises qui financent le service de récupération : elles assument 100 % des coûts nets de la collecte sélective, en compensant au-delà de 130 M$ annuellement aux municipalités.

L’enquête a été menée du 1er au 18 septembre 2014 auprès d'un panel de 34 000 consommateurs représentatifs de la population du Québec de MBA Recherche. L’échantillon a été pondéré en fonction des données de Statistiques Canada pour être conforme aux tendances démographiques. Comme il s’agit d’un panel de consommateurs à participation volontaire, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas. Au total, 1 029 personnes ont répondu à l’enquête électronique.

Pour consulter l'infographie des faits saillants du sondage :
http://www.ecoentreprises.qc.ca/Documents/pdf/EEQ_Barometre_EmballageEco_vff.pdf

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le TarifLe Tarif de ÉEQ permet à une entreprise de déterminer son assujettissement à la loi, de comprendre l’étendue de ses obligations et de déterminer le montant de sa contribution. Le Tarif est notamment établi en fonction des types de matières et des quantités générées, pour une année donnée. Il est élaboré à partir d'une formule alimentée par des études et des données vérifiables, en plus de tenir compte de critères environnementaux. Encadré par des règles rigoureuses, chaque Tarif est soumis en consultation aux entreprises, avant de faire l'objet d'un processus d'approbation auprès des instances gouvernementales dans le cadre de la loi.
Tarif
et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC, en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement, depuis 2005.

À propos de l’Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable

L’OCR est un organisme universitaire axé sur le transfert de connaissances, basé à l’École des sciences de gestion de l’Université du Québec à Montréal. Composé d’une quinzaine de chercheurs et dirigé par le professeur Fabien Durif (Ph.D.), l’OCR produit régulièrement des études sur la consommation responsable au Québec et à l’international. Il publie annuellement les résultats d’un sondage (Baromètre de la consommation responsable au Québec) qui permettent de mieux comprendre et documenter les habitudes et la perception des gens vis-à-vis la consommation responsable. Pour la toute première fois cette année, le sondage comprend un volet sur l’écoconception des emballages, afin de mieux saisir les comportements, les perceptions et la volonté des Québécois.

Source :
Virginie Bussières
Directrice des communications
Éco Entreprises Québec

Renseignements et demandes d’entrevues :
Jade Lavallée Labossière
Hill + Knowlton Stratégies
514 375-2730
Jade.lavallee-labossiere@hkstrategies.ca


© Éco Entreprises Québec 2011-2017 - Tous droits réservés | Politique de confidentialité

Plan du site | Liens utiles | Contactez-nous