2014-05-24

Les jeunes deviennent les ambassadeurs de la collecte sélective au Québec

Les jeunes deviennent les ambassadeurs de la collecte sélective au Québec

La Table pour la récupération hors foyer (La Table), le Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ) ainsi que le regroupement bacs+ se rallient pour former un partenariat historique et lancent le programme Les Ambassadeurs de la collecte sélective.

C’est aujourd’hui, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle (AGA) du RMJQ à l’Université Laval, que ces organisations se sont réunies pour présenter leur programme visant la mise sur pied de projets initiés par les 187 maisons de jeunes provenant de toutes les régions du Québec. Le but du programme est de renforcer la collecte sélective et de faire valoir son apport social en mobilisant les jeunes.

« Nous sommes à établir le meilleur réseau de récupération des matières recyclables en aires publiques d’Amérique du Nord. C’est déjà extraordinaire. Mais pour qu’un jour, chaque poubelle ait son bac et que l’on récupère toujours plus et mieux, nous avions besoin d’ambassadeurs dans toutes les régions du Québec. Ainsi, une enveloppe budgétaire de 700 000 $ provenant des montants versés par les entreprises a été allouée à ce programme. Il s’agit d’un projet  novateur, en droite ligne avec la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et cette occasion de travailler avec des jeunes engagés dans le RMJQ est très stimulante pour nous » explique madame Maryse Vermette, présidente-directrice générale de Éco Entreprises Québec et secrétaire-trésorière de La Table pour la récupération hors foyer.

Ce programme vise l’optimisation de la récupération des matières recyclables dans les lieux publics municipaux et est destiné aux maisons de jeunes membres du RMJQ. Ces dernières sont invitées à concevoir et à présenter un projet, pour recevoir une aide financière pouvant aller jusqu’à 4 000 $ afin d’en assurer la réalisation.

Selon la situation sur leur territoire respectif, les maisons de jeunes auront le choix entre deux types de projets : élaborer et initier des actions concrètes afin d’encourager les citoyens à maximiser l’utilisation des équipements de récupération déjà en place, ou encore, effectuer une démarche pour inciter leur municipalité à en installer davantage. Dans les deux cas, les projets serviront à promouvoir la collecte sélective hors foyer tout en valorisant l’implication citoyenne des adolescents.

« Il s’agit d’un projet mobilisateur pour nos jeunes qui leur permettra d’agir concrètement pour la protection de l’environnement, une valeur qui leur tient à cœur. Cela s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans la mission des maisons de jeunes, qui est d’aider les adolescents à devenir des citoyens critiques, actifs et responsables. En tant que regroupement socialement engagé, nous sommes très fiers de pouvoir contribuer à l’optimisation de la collecte sélective au Québec en devenant les ambassadeurs de ce programme novateur » affirme madame Marjorie Gagnon, présidente du RMJQ.

En plus d’augmenter le nombre d’équipements de récupération installés dans les lieux publics municipaux tels que les parcs, bordures de rues, centres sportifs et bibliothèques, cette initiative améliorera également la performance, en quantité et en qualité, de la récupération des matières recyclables dans toutes les régions du Québec.

« Nous avons à cœur la conscientisation sociale des gens face à la récupération. Nous croyons que de s’engager et de travailler avec les ambassadeurs de la collecte sélective est une excellente façon d’occuper le territoire québécois et de contribuer aux retombées positives de ce système » soutient madame Carole Grenier, directrice Affaires publiques de Éco Entreprises Québec et porte-parole du regroupement bacs+.

Pour plus d’information : www.tablehorsfoyer.ca
Pour visualiser la vidéo du programme, cliquez ici.

À propos de Éco Entreprises Québec
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le TarifLe Tarif de ÉEQ permet à une entreprise de déterminer son assujettissement à la loi, de comprendre l’étendue de ses obligations et de déterminer le montant de sa contribution. Le Tarif est notamment établi en fonction des types de matières et des quantités générées, pour une année donnée. Il est élaboré à partir d'une formule alimentée par des études et des données vérifiables, en plus de tenir compte de critères environnementaux. Encadré par des règles rigoureuses, chaque Tarif est soumis en consultation aux entreprises, avant de faire l'objet d'un processus d'approbation auprès des instances gouvernementales dans le cadre de la loi.
tarif
, perçoit la contribution des entreprises et verse la compensation destinée à financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement depuis 2005.

La Table pour la récupération hors foyer
La Table pour la récupération hors foyer est un organisme à but non lucratif dont la création découle de la prise de conscience des intervenants concernés par la récupération des produits consommés à l'extérieur des foyers et de leur volonté d'apporter des solutions concrètes, efficaces et durables pour la récupération de ces matières recyclables générées en quantités importantes. La Table est un programme de Éco Entreprises Québec.

Regroupement bacs+
Créé à l’initiative de Éco Entreprises Québec (ÉEQ), les membres et les partenaires de bacs+ lancent un message positif selon lequel la collecte sélective est le meilleur système de récupération pour l’ensemble des matières recyclables, parce qu’il est plus simple, plus accessible, plus performant, plus rentable et plus écologique.

À propos du Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ)
Les maisons de jeunes sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donné pour mission, sur une base volontaire, dans leur communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyennes et des citoyens critiques, actifs et responsables. Le RMJQ est reconnu par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. En plus de promouvoir le projet maisons de jeunes, il travaille quotidiennement à défendre les intérêts des adolescents et à faire connaître et reconnaître le travail accompli dans plus de 185 maisons de jeunes membres.

Renseignements et demandes d’entrevues :
Citoyen Optimum
Frédérique Naud
Conseillère communication et affaires publiques
581 995-4000
frederique.naud@citoyenoptimum.com


© Éco Entreprises Québec 2011-2017 - Tous droits réservés | Politique de confidentialité

Plan du site | Liens utiles | Contactez-nous