18 DÉCEMBRE 2015
VOL. 120
   
     
Éditorial

La collecte sélective a fait couler beaucoup d’encre cette année. Elle a aussi été au cœur d’une vaste opération d’optimisation mise en place par ÉEQ et ses partenaires afin d’équiper le Québec d’un système de collecte plus efficace et performant.

Que ce soit par notre Chantier des meilleures pratiques de la collecte sélective où nous travaillons conjointement avec les municipalités à l’optimisation de divers aspects de la collecte, ou encore par notre travail constant avec les différents acteurs de la chaîne de valeur de la collecte sélective, nous œuvrons quotidiennement à l’amélioration de ce système de transport en commun des matières recyclables.

L’année 2015 a aussi été celle des grandes annonces, en commençant par notre volonté d’investir pour équiper les centres de tri de technologies permettant de trier et de nettoyer tout le verre du Québec, ou tout récemment par notre partenariat financier avec l’École de technologie supérieure (ÉTS) pour soutenir les recherches visant à incorporer du verre issu de la collecte sélective dans l’asphalte et les fondations de route.

Il serait difficile aussi de passer sous silence le Forum 2015 « Matières à solution » organisé par notre équipe en janvier dernier et qui avait permis de dresser le portrait de la situation et d’identifier cinq leviers d’optimisation de la collecte sélective. Leviers sur lesquels nous concentrons nos activités et qui nous permettront, dans un avenir rapproché, de faire de la collecte sélective un système encore plus performant.

Après une période des Fêtes bien méritée, nous vous attendrons en 2016 avec de nouveaux projets toujours portés vers des objectifs d’innovation et d’optimisation.

D’ici là, de la part de toute l’équipe de ÉEQ, je vous souhaite de très joyeuses Fêtes!

Maryse Vermette, présidente-directrice générale

    
Bilan de la consultation particulière sur les Tarifs 2015-2016
Les 17 et 19 novembre dernier, Éco Entreprises Québec a présenté aux entreprises et aux organisations assujetties au régime de compensation son projet de Tarif pour les années 2015 et 2016. Les participants pouvaient prendre part à l’une des rencontres tenues à Montréal et Toronto, ou encore suivre le tout en direct via un webinaire.  Au total, plus de 170 personnes ont participé à l’exercice en direct. Celles n’ayant pu se libérer avaient jusqu’au 8 décembre 2015 pour se joindre à la conversation sur notre site Internet où l’information demeure disponible malgré la fin de la période de participation.

Les commentaires reçus dans le cadre de cette consultation seront considérés dans le Tarif et le rapport de consultation portant sur les années 2015 et 2016, qui seront soumis au conseil d’administration à la fin de janvier 2016.

Fermeture des bureaux pour la période des Fêtes

ÉEQ fera relâche pour la période des Fêtes. Nos bureaux seront donc fermés du 24 décembre au 1er janvier inclusivement. Nous serons de retour au poste dès le 4 janvier pour entamer l’année 2016 en force.

      
     
Dévoilement d’un partenariat majeur pour donner une nouvelle vie au verre recyclé
Le 30 novembre dernier, une conférence de presse a été tenue à l’École de technologie supérieure (ÉTS) afin d’annoncer officiellement le partenariat unissant l’ÉTS, la SAQ, la Ville de Montréal, RECYC-QUÉBEC et ÉEQ dans la recherche sur l’intégration de verre issu de la collecte sélective dans les enrobés bitumineux et les fondations de route. Le projet de recherche a obtenu l’appui du ministère des Transports qui y voit une excellente opportunité d’améliorer la qualité et la durabilité de nos routes tout en réduisant leur empreinte environnementale. Si les résultats s’avèrent concluants, les contenants de verre que les Québécois placent dans leur bac pourraient donc se retrouver, entre autres, dans l’asphalte de nos routes!
     
    
Gala Envirolys 2015
La sixième édition de l’événement soulignant l’apport des entreprises à l’économie verte du Québec s’est tenue le 23 novembre dernier à Montréal. Parmi les nombreux lauréats, ÉEQ tenait à faire une mention toute particulière à ses partenaires Gaudreau Environnement et Cascades pour leur prix respectif, soit Innovation et protection de l’environnement et Projet vert ICI+.

Les dalles écologiques de Gaudreau Environnement ont d’ailleurs été récemment utilisées par la ville de Saint-Pascal, pour son espace 100 % écologique et recyclé situé juste en face de l’hôtel de ville. Rappelons que chaque pied carré recouvert de ces dalles contient en moyenne 533 sacs de plastique et 25 bouteilles de vin.
     
     
Les Québécois et l’emballage
Dans le cadre de l’édition 2015 du Baromètre de la consommation responsable au Québec, ÉEQ a dévoilé les résultats d’un sondage réalisé avec l’Observatoire de la Consommation Responsable visant à mieux comprendre les mythes et réalités qui affectent la relation des Québécois avec l’emballage dans les secteurs de l’alimentation et des produits ménagers. Un communiqué de presse et une infographie sur le sujet ont d’ailleurs été diffusés le 24 novembre dernier. Vous pouvez les consulter sur le site Internet de ÉEQ, dans la section « salle de presse ».

Notre conseillère en écoconception, Geneviève Dionne a d’ailleurs accordé une entrevue à ce sujet à l’émission « Bien dans son assiette » à la radio de Radio-Canada.
  
  

  

Plus de 160 participants pour la première année du Chantier

L’équipe du Chantier des meilleures pratiques a connu une première année particulièrement occupée. Au total, plus de 160 participants ont pris part à l’un des 20 ateliers tenus en 2015. Ces rencontres ont permis de dresser un portrait de la situation de la collecte sélective dans chacune des neuf régions visitées, en plus de diriger des discussions entre les participants sur leurs bons coups et les pistes d’amélioration envisagées pour optimiser leurs services municipaux de collecte.  En 2016, de nouvelles régions seront visitées et de nouveaux sujets et outils seront développés afin de poursuivre l’analyse et les démarches d’optimisation.

 
 

Des jeunes engagés et créatifs!

Les maisons de jeunes sont toujours aussi motivées à préserver l’environnement et à faire une différence dans leur communauté si l’on se fie au taux de participation du programme des Ambassadeurs de la collecte sélective! Au total, 34 maisons de jeunes membres du Regroupement des maisons de jeunes du Québec ont soumis une demande de subvention afin de réaliser un projet de sensibilisation, pour un montant total de plus de 100 000 $. Selon les deux scénarios mis de l’avant, les jeunes pouvaient demander à leur municipalité d’installer des équipements de récupération hors foyer ou encore pour sensibiliser la population à l’importance d’utiliser ces équipements pour recycler à l’extérieur de la maison.
 
 

Une seconde campagne pour ÉEQ et Éric Salvail

La dernière campagne publicitaire de ÉEQ mettant en vedette son porte-parole Éric Salvail a connu un grand succès. En plus de la publicité diffusée à la télévision et sur Internet, quatre capsules informatives avaient été développées pour les réseaux sociaux. Parmi ces capsules, le grand coup de cœur du public, soit la vidéo expliquant le financement de la récupération a été vue par 250 000 personnes sur Facebook.

Jusqu’à présent, la campagne de notoriété de ÉEQ a permis de renseigner le grand public, de renforcer le geste citoyen et de communiquer avec les entreprises lors du démarchage.

Notre prochaine campagne sera diffusée au printemps 2016, ne la ratez pas!
Éco Entreprises Québec est sur les réseaux sociaux!
Suivez-nous et restez à l’affût des dernières idées d’optimisation d'emballages, des nouvelles de nos partenaires et des nombreuses initiatives que ÉEQ met en place dans l’intérêt de la collecte sélective.
     
     
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, qui est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. 

Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC depuis 2005 pour représenter ces entreprises, en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.
© Éco Entreprises Québec 2014 - Tous droits réservés, 1600, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 600, Montréal (Québec) H3H 1P9

Pour vous désabonner de cette infolettre, veuillez communiquer avec le Service aux entreprises qui traitera votre demande.