14 MAI 2015
VOL. 116
   
     
Éditorial

Lors de notre récente assemblée générale annuelle, nous avons célébré les 10 ans de succès de ÉEQ et sa vision pour l’avenir de la collecte sélective. Le retour sur notre première décennie permet de souligner la contribution exceptionnelle des entreprises au succès de la collecte sélective, soit près de 1 milliard de dollars. Mais notre engagement est loin de n’être que financier. Dans l’intérêt des entreprises contributrices comme dans celui de l’ensemble des Québécois, nous travaillons aussi à l’optimisation de la collecte sélective, à son avenir. Nous invitons nos partenaires à poursuivre les efforts pour le développement  d’un modèle d’affaires qui assurera non seulement un meilleur ratio qualité/prix, mais qui produira un maximum d’avantages économiques, sociaux et environnementaux, les trois piliers du développement durable. Innovation et investissements doivent aussi soutenir ce modèle d’affaires… et nous y travaillons!

Maryse Vermette, présidente-directrice générale

TARIF 2015 : PAS DE DÉCLARATION CET ÉTÉ

La déclaration en lien avec le Tarif 2015 n’aura pas lieu cet été. Le gouvernement analyse présentement les résultats d’une étude de caractérisation en centre de tri qui devrait permettre de statuer sur la part de matières non visées à retrancher de la compensation aux municipalités. Rappelons que les Tarifs 2013 et 2014 avaient fait l’objet de mesures transitoires retranchant 7,5 % des coûts nets municipaux admissibles à compensation servant de base au calcul de la tarification, pourcentage qui devra être revu en fonction des données de la nouvelle étude. Nous vous recommandons toutefois de colliger vos données 2014 et de préparer votre fichier de déclaration dès maintenant. L’équipe du service aux entreprises est à votre disposition pour répondre à toute question. Nous vous tiendrons informé de l’évolution du processus gouvernemental.

    
    
      

MATIÈRE À SOLUTIONS DEPUIS PLUS DE 10 ANS – TENUE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE ÉEQ

Le 24 avril dernier, nous avions le plaisir de rendre compte, aux représentants des entreprises contributrices présents, des développements de la dernière année, tels que la révision de la formule de tarification, la mise sur pied d’un Chantier sur l’optimisation de la déclaration, l’organisation d’un Forum sur l’optimisation de la collecte sélective ou encore le déploiement du Chantier des meilleures pratiques pour une collecte sélective performante. Le 10e anniversaire de notre agrément par RECYC-QUÉBEC nous a également fourni l’occasion de faire un bilan, se traduisant notamment par 5 millions de tonnes de matières recyclables récupérées depuis 2005 et 2 millions de tonnes de gaz à effet de serre évités. Soulignons aussi que l’industrie québécoise du recyclage représente aujourd’hui 10 000 emplois et des bénéfices économiques de 4,7 milliards de dollars. La collecte sélective est donc déjà un succès au Québec, et maintenant, pour assurer sa progression et en retirer tous les avantages, il faut œuvrer ensemble à bâtir un véritable modèle d’affaires plus soutenable. Nous travaillons avec nos partenaires pour atteindre cet objectif!
     
    

DES EXPERTS DE L’OPTIMISATION DE LA CHAÎNE DE VALEUR DE LA COLLECTE SÉLECTIVE SE JOIGNENT AU CA DE ÉEQ

Les nouveaux règlements généraux de ÉEQ, adoptés en avril 2014, ont été appliqués. Désormais, le conseil d’administration de ÉEQ est composé de 10 administrateurs membres et de 4 administrateurs non membres. Ces derniers ont été sélectionnés pour leur parcours professionnel individuel dans le cadre d’un processus de sélection avec l’aide d’une firme externe spécialisée, en fonction de leur apport au développement de la chaîne de valeur de la collecte sélective et au développement durable. Ainsi, nous souhaitons la bienvenue à M. Michel Camirand, président-directeur général du Groupe RCM, M. Johnny Izzi, directeur général du Groupe Gaudreau, Mme Ginette Pellerin, directrice générale de 3R MCDQ et Me Pierre Renaud, avocat-conseil, chef du groupe de droit de l’environnement, McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L. Nous tenons aussi à remercier chaleureusement les administrateurs sortants, Mme Sylvie Cloutier et MM. Florent Gravel, Jean Lefebvre et Alain Charron pour leur contribution à l’évolution de ÉEQ dans son rôle de percepteur à optimisateur. Ces derniers demeureront de proches collaborateurs.

LA CONSOMMATION RESPONSABLE, UNE APPROCHE EMBALLANTE

Cette année, notre assemblée générale annuelle s’est poursuivie en après-midi par une présentation de Fabien Durif, cofondateur et directeur de l’Observatoire ESG UQAM de la Consommation Responsable, sur les tendances et les attentes des consommateurs québécois à l’égard des emballages écoresponsables. Près de 90 % des Québécois sont d’avis qu’il faut revoir les modes de vie et de consommation. L’adoption de nouveaux comportements se fait progressivement, mais sûrement. L’emballage écoresponsable permet aux entreprises de répondre aux préoccupations croissantes des consommateurs à l’égard de l’environnement, fidélisant et accroissant au passage leur clientèle. Pour en savoir plus sur la progression de la consommation responsable au Québec et sur l’accueil réservé aux emballages écoresponsables, consultez la présentation ».

  

DÉPÔT D’UN MÉMOIRE DE ÉEQ À LA CONSULTATION SUR LE BANNISSEMENT DES SACS D’EMPLETTES DE PLASTIQUE

Plusieurs pays ont adopté, ou considèrent, des mesures visant le bannissement des sacs d’emplettes de plastique à usage unique. Le maire de Montréal, Denis Coderre, s’est dit en faveur d’un tel bannissement, ce qui donnera lieu au début du mois de juin à une consultation sur cet enjeu devant la Commission sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs de la Ville de Montréal. ÉEQ entend y participer en déposant un mémoire pour rappeler l’efficacité des mesures volontaires en la matière. En effet, le Code volontaire de bonnes pratiques sur les sacs d’emplettes mis de l’avant par ÉEQ, l’Association des détaillants en alimentation du Québec, le Conseil canadien des distributeurs en alimentation, le Conseil québécois du commerce de détail et RECYC-QUÉBEC en 2010, a permis de réduire de 52 % l’utilisation de ces sacs dès 2012, soit une réduction de 2 % supérieure à l’objectif gouvernemental et atteinte deux années plus tôt que prévu.

ÉEQ LANCE SON COFFRE À OUTILS AU SALON QUARTIER MUNICIPAL DES AFFAIRES DE L’UMQ

Notre présence au Salon Quartier municipal des affaires les 21 et 22 mai prochains, au Palais des Congrès de Montréal, sera l’occasion d’échanger avec les représentants d’organismes municipaux membres de l’UMQ et de les informer des services phares que nous contribuons à offrir au milieu municipal pour optimiser la collecte sélective :
  • le Chantier des meilleures pratiques pour une collecte sélective performante;
  • le Programme de récupération hors foyer;
  • les Ambassadeurs de la collecte sélective, avec le Regroupement des maisons de jeunes du Québec;
  • Tri-logique, un nouveau programme de sensibilisation à la saine gestion des matières résiduelles.
Consultez notre site web pour découvrir le coffre à outils offert aux municipalités du Québec, ou venez nous voir au kiosque 105!

WEBINAIRE SUR LE POLYSTYRÈNE


ÉEQ vous invite à un webinaire sur le polystyrène organisé par le Regroupement Recyclage Polystyrène (RRPS), en collaboration avec RECYC-QUÉBEC, le mercredi 20 mai de 10 h 30 à 11 h 30. Ce webinaire gratuit à l’intention des entreprises qui génèrent des contenants ou des emballages de plastique portera, entre autres, sur les débouchés du polystyrène recyclé, les technologies émergentes, les types de polystyrène ainsi que sur les initiatives de récupération et de recyclage du polystyrène. Inscrivez-vous dès maintenant en confirmant votre présence à b.balan@recyc-quebec.gouv.qc.ca en indiquant votre nom et le nom de votre organisation. L’hyperlien du webinaire vous sera transmis par courriel quelques jours avant l’événement.

NOUVELLE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DE RECYC-QUÉBEC : CECI N’EST PAS UN CONTENANT, UN EMBALLAGE OU UN IMPRIMÉ

Sous le thème « ceci n’est pas un contenant, un emballage ou un imprimé », la vaste campagne de sensibilisation de RECYC-QUÉBEC est diffusée récemment à la télévision et dans les quotidiens et les hebdos du Québec depuis le 8 décembre dernier. Son objectif est de faire connaître les matières non visées par la collecte sélective afin d’augmenter la qualité des matières déposées dans le bac de récupération. ÉEQ salue cette campagne de sensibilisation, qui vise ainsi à encourager les citoyens à poursuivre leurs bonnes habitudes de récupération, en plus de leur permettre d’identifier plus facilement les matières acceptées dans le bac, soit les contenants, les emballages et les imprimés. La campagne se poursuit non seulement dans les journaux jusqu’à la mi-mai, mais également en son et en images à travers des capsules présentées à la télé, sur le web et à la radio jusqu’à la mi-juin. Rappelons que cette campagne est issue d’un engagement gouvernemental visant à réduire les quantités de matières non visées dans le bac, suite aux demandes de ÉEQ et de ses partenaires.

ÉEQ DEVIENT GRAND PARTENAIRE DE TRI-LOGIQUE, UN NOUVEAU PROGRAMME POUR UNE SAINE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

ÉEQ est fier d’être le grand partenaire d’une nouvelle initiative de Réseau Environnement, Tri-logique, qui a pour objectif d’outiller et d’informer les citoyens aux bonnes pratiques de la récupération à la maison et au bureau. Le programme offre aussi des outils pour bien communiquer les principes et l’application des 3R (réduire, réemployer, recycler). Le tri des matières résiduelles (que ce soit pour les mettre au recyclage, à la poubelle, au bac de compost, à l’écocentre, etc.) est un geste quotidien, facile et logique, une fois que l’on connaît les règles. Et ce programme est aussi une initiative, en mode solution, pour réduire la quantité de matières qui ne va pas dans le bac, une problématique importante qui doit être résorbée.

En savoir plus »

     
   

LE CHANTIER DES MEILLEURES PRATIQUES, À L’ŒUVRE DANS PLUSIEURS RÉGIONS DU QUÉBEC

De plus en plus connu et apprécié du milieu municipal, le Chantier des meilleures pratiques pour une collecte sélective performante poursuit son déploiement dans plusieurs régions du Québec. Au cours des dernières semaines, nous avons rencontré des dizaines d’intervenants municipaux en Outaouais, dans les Laurentides, au Saguenay-Lac-Saint-Jean et en Montérégie pour partager avec eux les enjeux et les bons coups connus à l’échelle du Québec et dans leur propre région.

Pour en savoir plus ou organiser un atelier dans votre région »

   


RÉCUPÉRER, C’EST MAINTENANT 10 000 FOIS PLUS FACILE

En 2008, le Programme de récupération hors foyer offrait sa première contribution à la ville de Lévis, pour l’achat de 88 contenants de récupération installés dans les aires municipales. Le 28 avril dernier, c’est de nouveau à Lévis que des dignitaires se sont réunis pour souligner l’installation du 10 000e bac financé par le Programme. Plus de 4,7 millions de dollars ont été versés dans l’intervalle, à plus de 50 % de toutes les municipalités du Québec, pour en arriver à ce chiffre symbolique. « Le Programme ne vise rien de moins que l’implantation du meilleur réseau de récupération hors foyer en Amérique du Nord », a souligné Jean-Luc Plante, vice-président, Optimisation, chez ÉEQ.
  
  
  

L’ÉCOCONCEPTION DES EMBALLAGES, POUR BOUCLER LA BOUCLE DU SAVOIR D’AFFAIRES

C’est par un dossier spécial sur l’écoconception, contenant pas moins de 8 articles, que nous avons conclu en mars dernier notre grand dossier du journal Les Affaires. Grâce à ce partenariat, nous aurons réussi à mieux renseigner la communauté d’affaires sur le financement de la collecte sélective, sur l’écoconception comme levier stratégique, sur l’innovation comme matière première et maintenant sur l’écoconception des emballages. Ces documents deviennent autant de références maintenant pour qui veut savoir tout et encore plus sur la collecte sélective… et sur ÉEQ.
  
  
30E GALA ARTIS : SOIRÉE MÉMORABLE POUR ÉRIC SALVAIL, PORTE-PAROLE DE ÉEQ
Le 26 avril 2015 restera longtemps dans la mémoire d’Éric Salvail, comme une marque tangible de la grande appréciation que le public a de son travail. Remportant les trophées dans les catégories d’animateur d’émissions de variétés et divertissement et d’animateur de magazines culturels et talk-shows, il réussit un doublé impressionnant. Voir ainsi notre nouveau porte-parole auréolé de l’estime du public est aussi un grand moment pour nous, car son capital de sympathie soulève du même coup la notoriété de la collecte sélective et de ÉEQ. Pour couronner ce doublé, il annonçait deux jours plus tard qu’il sera à la barre de l’émission du retour à la maison de la radio NRJ cet automne! Toutes nos félicitations!
  
    

Éco Entreprises Québec est maintenant sur les réseaux sociaux!

Suivez-nous et restez à l’affût des dernières idées d’optimisation d'emballages, des nouvelles de nos partenaires et des nombreuses initiatives que ÉEQ met en place dans l’intérêt de la collecte sélective.
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, qui est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. 

Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC depuis 2005 pour représenter ces entreprises, en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.
© Éco Entreprises Québec 2014 - Tous droits réservés, 1600, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 600, Montréal (Québec) H3H 1P9

Pour vous désabonner de cette infolettre, veuillez communiquer avec le Service aux entreprises qui traitera votre demande.