5 JUIN 2015
Éditorial

Suite au forum sur l’optimisation de la collecte sélective tenu en janvier dernier, ÉEQ analyse différentes avenues en lien avec les pistes de solutions qui avaient été présentées. L’une d’entre elles est l’optimisation des centres de tri. Face à la problématique du traitement du verre sur lequel ÉEQ et plusieurs intervenants se penchent depuis plusieurs mois, ÉEQ est en mode solution et est fier d’annoncer aujourd’hui son intention d’investir 40 millions de dollars au cours des 5 prochaines années pour la mise en place d’une solution durable pour le recyclage de 100 % du verre au Québec.

Cet investissement est conditionnel à une garantie du gouvernement de préserver l’intégrité de la collecte sélective en volume de matières recyclables traitées. ÉEQ propose notamment d’investir en équipant les centres de tri de technologies permettant de bien trier et de traiter tout le verre du Québec. Qu’il s’agisse des bouteilles de vin, qui représentent 50 % du verre généré par les foyers québécois, ou des autres contenants de verre tels que les bouteilles de jus, de vinaigre ou les pots de confiture, cet investissement permettra de donner une deuxième vie au verre, par des mesures visant la modernisation des centres, le conditionnement du verre et le développement des marchés en vue de stimuler le développement de produits intégrant du verre recyclé issu de la collecte sélective.

Notre action a pour but de régler définitivement un problème structurel de longue date, en améliorant la qualité de tout le verre et en permettant donc de rejoindre une plus grande diversité de débouchés adaptés au marché québécois.

Et ces débouchés sont en expansion : l’ajout de poudre de verre dans le ciment, le mobilier urbain, les dalles écologiques, le sable abrasif et de filtration, par exemple.

Notons que toutes les entreprises contributrices bénéficieront d’une performance accrue du traitement du verre, notamment avec l’augmentation de la valeur de revente d’un verre de meilleure qualité pour le réintroduire dans la fabrication d’un nouveau produit.

ÉEQ est également d’avis qu’investir dans l’amélioration des infrastructures actuelles de tri des matières recyclables est beaucoup plus avantageux que de créer un système parallèle de consigne élargie aux coûts exorbitants qui viendrait considérablement fragiliser le système de collecte sélective qui a grandement fait ses preuves.

C’est un pas que nous devons faire, tous ensemble, pour assurer l’optimisation de la collecte sélective, tout en maintenant une facture raisonnable pour les entreprises contributrices.

Maryse Vermette, présidente-directrice générale

Solution pour le verre
Investissement majeur de Éco Entreprises Québec pour une solution durable pour 100 % du verre au Québec
Une solution durable pour le recyclage du verre passe par la modernisation des centres de tri et le développement de débouchés du verre issu de la collecte sélective. C’est pourquoi les membres du Conseil d’administration de ÉEQ annoncent aujourd’hui leur intention d’investir 40 M$, sur une période de cinq ans, notamment pour équiper les centres de tri de technologies permettant de traiter tout le verre du Québec. Qu’il s’agisse des bouteilles de vin, qui représentent 50 % du verre généré par les foyers québécois, ou des autres contenants de verre tels que les bouteilles de jus, de vinaigre ou les pots de confiture, cet investissement permettra de donner une deuxième vie au verre, par des mesures stimulant le développement de produits intégrant du verre recyclé issu de la collecte sélective.
Éco Entreprises Québec est maintenant sur les réseaux sociaux! Suivez-nous pour connaître les dernières idées d’optimisation d'emballages, les nouvelles de nos partenaires et les nombreuses initiatives que ÉEQ met en place dans l’intérêt de la collecte sélective.

   

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées.

Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC depuis 2005 pour représenter ces entreprises, en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.
© Éco Entreprises Québec 2014 - Tous droits réservés, 1600, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 600, Montréal (Québec) H3H 1P9

Pour vous désabonner de cette infolettre, veuillez communiquer avec le Service aux entreprises qui traitera votre demande.