5 FÉVRIER 2015

Le premier Forum sur l’optimisation de la collecte sélective
mobilise près de 200 acteurs clés

Éditorial

« Matières à solutions », le tout 1er Forum québécois sur l'optimisation de la collecte sélective a réuni le 28 janvier dernier près de 200 acteurs : un taux de participation qui témoigne de l'engagement à faire évoluer le système de collecte sélective déjà reconnu sur les plans économique, environnemental et social. ÉEQ s'est donné le défi d'établir une démarche concertée dans le but d'identifier – ensemble – des pistes d'amélioration concrètes pour ce système mis en place il y a 20 ans. Mission accomplie! La richesse des échanges a permis de constater combien nous avons le talent et les outils nécessaires pour faire de cette industrie un secteur distinctif au Québec et sur les marchés mondiaux. Des recommandations, issues d'une démarche de ÉEQ accompagné par KPMG-SECOR, ont notamment été discutées, et ont même été présentées devant la commission des transports et de l’environnement au lendemain du Forum. Merci à tous les participants! Vous nous avez demandé de poursuivre les échanges, ce à quoi ÉEQ compte bien répondre.

Maryse Vermette, présidente-directrice générale

  

La parole aux acteurs de la chaîne de valeur de la collecte sélective

S'informer. Le Forum impliquait les participants dans une réflexion en 3 temps : on s'informe, on s'inspire, on contribue. Un portrait actuel de la collecte sélective au Québec donnait le coup d'envoi, suivi d'un panel de discussion animé par Jean-Sébastien Cloutier, journaliste à Radio-Canada.  Des acteurs longuement impliqués dans le domaine se sont entretenus des enjeux et défis du système, soit Louise Fecteau, gestionnaire du programme de récupération hors foyer, Benoît de Villiers, pdg de RECYC-QUÉBEC, Réjean Pion, directeur général de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains et Johnny Izzi, directeur général de Gaudreau Environnement.

Facteurs de succès sous la loupe

S'inspirer. En milieu de journée, une experte de KPMG-Secor a présenté les faits saillants d’une analyse menée récemment avec ÉEQ afin d’identifier et prioriser des pistes d’optimisation du système. Puis, lors d'un dîner-conférence, Joachim Quoden, directeur général d’EXPRA – une association d'éco-organismes européens dont ÉEQ fait partie – est venu démontrer des facteurs de succès fondés sur 20 ans d’expérience en responsabilité élargie des producteurs.

Des solutions concrètes et novatrices pour améliorer le système

Contribuer. Finalement mises en commun dans le cadre d'ateliers thématiques, les réflexions de la journée ont mené à des solutions d'optimisation novatrices ainsi qu'à des pistes d'action propices aux changements. « Le statu quo n’est pas une option pour l’avenir, a commenté pour l'occasion Denis Brisebois, président du CA de ÉEQ. Nous souhaitons, de concert avec les acteurs clés du système, bâtir un modèle d’affaires de la collecte sélective propre aux réalités québécoises, basé sur les principes du développement durable ».  Plusieurs avenues ont été soulevées et reprises dans le communiqué bilan de la journée.

Visite « surprise » de notre nouveau porte-parole!

Et pour conclure sur une note festive alors que Maryse Vermette en était aux derniers mots de clôture, Éric Salvail, nouveau porte-parole de ÉEQ, a surpris l'auditoire tout juste après le visionnement de la vidéo le mettant en vedette au Service aux entreprises de ÉEQ!

Discours du ministre Coiteux au cocktail tenu en collaboration avec le CETEQ et McCarthy Tétrault

En appui à la démarche d’optimisation, le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, également président du Conseil du trésor, monsieur Martin Coiteux, saluait la mobilisation de l’industrie de la collecte sélective à l'occasion du cocktail de clôture tenu en présence de M. Richard Mimeau, directeur général du CETEQ, Mme Maryse Vermette, pdg de ÉEQ, M. le ministre Coiteux, M. Bélanger, président du CA du CETEQ et de M. Denis Brisebois, président du CA de ÉEQ.

ÉEQ livre des recommandations aux parlementaires au lendemain du Forum

ÉEQ comparaissait le 29 janvier à la commission de transports et de l'environnement dans le cadre des consultations menées en vue de la révision de la Stratégie de développement durable 2015-2020. À titre de joueur important pour le développement d’une économie verte au Québec, ÉEQ a présenté des recommandations discutées lors du Forum afin d'optimiser la collecte sélective. Des partenaires de ÉEQ, dont le CPEQ, le CPQ, l'OCR et l’Institut de l’économie circulaire ont également partagé des constats dans le même sens. Lire le communiqué »

Restez à l’affût : des capsules vidéo de la journée et les présentations seront rendues disponibles bientôt.

Pour son 10e anniversaire d'agrément, ÉEQ a dévoilé au Forum une vidéo qui démontre le visage derrière la collecte sélective au Québec. Visionnez-la ici!


ÉEQ souhaite remercier Miller Thomsons à titre de partenaire du Forum.
Crédits photos : Marie-Andrée Blais

Éco Entreprises Québec est maintenant sur Linkedin!
Suivez-nous
et restez à l’affût des dernières idées d’optimisation d'emballages, des nouvelles de nos partenaires et des nombreuses initiatives que ÉEQ met en place dans l’intérêt de la collecte sélective.

    
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, qui est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées.

Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement depuis 2005.
© Éco Entreprises Québec 2014 - Tous droits réservés, 1600, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 600, Montréal (Québec) H3H 1P9