14 JANVIER 2016
Dévoilement du plan Verre l’innovation : une solution novatrice pour 100 % du verre de la collecte sélective


À la suite de son annonce en 2015 d’investir dans une solution concrète pour le recyclage de 100 % du verre du Québec, Éco Entreprises Québec (ÉEQ) dévoile aujourd’hui les trois premiers volets de son plan Verre l’innovation. Représentant des investissements de 6,7 millions de dollars, ce plan vise à améliorer la récupération du verre issu de la collecte sélective au Québec, par le biais de la modernisation des centres de tri et de l’appui au développement de nouveaux débouchés. Le leadership qu’assume ainsi ÉEQ lui permettra de s’assurer que les entreprises financent un système le plus performant possible.

Pour appuyer ses démarches, ÉEQ s’allie à deux partenaires stratégiques, le fabricant britannique Krysteline Technologies, qui a développé une technologie novatrice de traitement du verre, et Machinex, un important équipementier québécois. Cliquez ici pour lire le communiqué de l’annonce.

Un plan prometteur en trois volets
  • Des projets de démonstration qui consistent à installer les équipements éprouvés de tri et de nettoyage du verre de Krysteline Technologies dans plusieurs centres de tri. Les 24 centres de tri du Québec sont invités à poser leur candidature dès aujourd’hui.
  • Des projets de R&D pour tester des technologies québécoises, en complément des équipements de Krysteline.
  • Un soutien financier offert aux entreprises pour la commercialisation de nouvelles applications visant à donner une deuxième vie au verre récupéré.
Une alliance entre le Québec et la Grande-Bretagne
Depuis le Forum sur l’optimisation, tenu en janvier 2015, ÉEQ a étudié différentes solutions pour optimiser la collecte sélective à partir d’une démarche rigoureuse appuyée par une équipe d’experts.

Suite à ces démarches, un partenariat stratégique a été conclu avec Krysteline Technologies et  Machinex, qui devient le distributeur nord-américain de Krysteline Technologies.

Une technologie éprouvée
Après avoir recensé les technologies disponibles, ÉEQ a établi un diagnostic qui a permis la sélection de technologies novatrices et éprouvées à implanter dans des centres de tri du Québec dans le cadre de projets de démonstration.

Stimulation des débouchés
Le verre traité par cette nouvelle technologie sera de meilleure qualité et donc plus aisément utilisé dans les différents débouchés développés au Québec, dont voici quelques exemples :
  • Ajouts cimentaires
  • Dalles écologiques
  • Abrasifs
  • Mobilier urbain
  • Filtration d’eau
  • Paillis
  • Laine minérale
  • Verre cellulaire
  • Contenants de verre
Les principaux bénéfices d’un verre mieux trié et de meilleure qualité
  • Favoriser l’intégration du verre récupéré dans de nouveaux produits pour lui donner une deuxième vie.
  • Optimiser le système afin d’assurer le meilleur rapport possible entre les couts et les matières triées pour les entreprises contributrices qui financent le système.
  • Favoriser le développement d’une économie verte.

De gauche à droite : Pierre Paré, président, Machinex; Virginie Bussières, directrice, Communications et affaires publiques, ÉEQ; Denis Brisebois, président du conseil d’administration, ÉEQ; Lionel Perez, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable des infrastructures, de la CSEM, de la gouvernance, de la démocratie et des relations gouvernementales; Maryse Vermette, présidente-directrice générale, ÉEQ; Saul Polo, député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire du MEIE; Jean-Luc Plante, vice-président, Optimisation, ÉEQ; Mylène Fugère, conseillère, Optimisation de la collecte sélective – tri et conditionnement, ÉEQ; Steve Whettingsteel, président, Krysteline Technologies et Nick Backer, consul de la Grande-Bretagne à Montréal.

Pour en savoir plus et consulter les fiches d’information, visitez www.ecoentreprises.qc.ca/verre

  
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. 

Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC depuis 2005 pour représenter ces entreprises, en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.
© Éco Entreprises Québec 2014 - Tous droits réservés, 1600, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 600, Montréal (Québec) H3H 1P9

Pour vous désabonner de cette infolettre, veuillez communiquer avec le Service aux entreprises qui traitera votre demande.