2014-05-14

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE ÉCO ENTREPRISES QUÉBEC

L'OPTIMISATION DE LA CHAÎNE DE VALEUR AU CŒUR DES ACTIONS DE ÉEQ


Éco Entreprises Québec (ÉEQ) a tenu son assemblée générale annuelle le 24 avril dernier, alors que les faits marquants de l’année, tirés du rapport annuel venant d’être publié, ont été communiqués aux personnes présentes.

M. Denis Brisebois, président du conseil d’administration, a insisté sur l'évolution de la REP depuis les 10 années d'existence de ÉEQ, ainsi que sur la nécessité de répondre à de nouvelles exigences d’affaires, amenant l'organisme à aller au-delà de sa responsabilité financière et à contribuer au renforcement du  système de collecte sélective au Québec. C'est donc dans cette perspective que fut présenté le plan stratégique 2013-2016 de ÉEQ et la refonte des règlements généraux, tous deux alignés vers un même but : se doter de la structure et des moyens pour agir en tant qu'acteur de premier plan du système, dans l'intérêt des membres, et consolider le passage d'un rôle de percepteur vers l'important rôle d’optimisateur qu'entend jouer ÉEQ à chaque étape de la chaîne de valeur de la collecte sélective.   

Des réalisations marquantes


Pour sa part, Mme Maryse Vermette, présidente-directrice générale, a partagé les réalisations de ÉEQ en 2013, telles que le succès découlant des procédures accrues de démarchage et d'analyses des déclarations auprès des entreprises, ainsi que la participation active de ÉEQ quant à la question cruciale des coûts associés aux matières non visées par la réglementation. Cette implication, de concert avec plusieurs entreprises membres et associations, a mené à l’adoption d’un règlement incluant la déduction de 7,5 % des coûts à compenser par l'industrie (environ 11 M$ pour 2013). Par ailleurs, ÉEQ a lancé le portail OptimEco.ca, une nouvelle avancée dans la promotion de l’écoconception des contenants, emballages et imprimés, et a jeté les bases d'un vaste Chantier des meilleures pratiques de collecte sélective axé sur le renforcement du système grâce au partage des facteurs de réussite et d'efficacité auprès des représentants municipaux. En outre, soulignons les nombreuses activités de partenariats et de communications donnant aux entreprises autant de tribunes de visibilité quant à leur contribution à la collecte sélective.

Les perspectives 2014 : mobiliser les intervenants à chaque étape du système

Soulignant l'importance de continuer à stimuler l’engagement déjà considérable des entreprises et d'aborder la collecte sélective avec une vision globale et entrepreneuriale, Mme Vermette a conclu l'assemblée en rappelant les projets et objectifs poursuivis par ÉEQ en 2014. Plus que jamais, ÉEQ compte mobiliser la participation des intervenants de la collecte sélective pour contribuer à la rendre plus performante, à chaque étape du système. Ainsi, mentionnons la bonification continuelle des services et outils d'aide à la déclaration offerts aux entreprises, les travaux portant sur la révision de la formule de TarifLe Tarif de ÉEQ permet à une entreprise de déterminer son assujettissement à la loi, de comprendre l’étendue de ses obligations et de déterminer le montant de sa contribution. Le Tarif est notamment établi en fonction des types de matières et des quantités générées, pour une année donnée. Il est élaboré à partir d'une formule alimentée par des études et des données vérifiables, en plus de tenir compte de critères environnementaux. Encadré par des règles rigoureuses, chaque Tarif est soumis en consultation aux entreprises, avant de faire l'objet d'un processus d'approbation auprès des instances gouvernementales dans le cadre de la loi.
tarification
- une première en 10 ans, la promotion du portail OptimEco.ca et des initiatives d'entreprises inspirantes ainsi que le déploiement du Chantier des meilleures pratiques. ÉEQ continuera aussi à promouvoir le regroupement bacs+ et ses actions en faveur du renforcement de la collecte sélective, en plus de participer activement à deux études gouvernementales déterminantes, soit l'une comparant la performance des systèmes de consignation et de collecte sélective, et l'autre analysant les avantages et inconvénients inhérents au transfert de la gestion de la collecte selective à l’industrie. ÉEQ poursuit enfin son engagement à l'effet d’élargir la récupération hors foyer avec des investissements majeurs de 8 M$ sur 5 ans, conjointement avec le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

De nouveaux joueurs au sein du conseil d’administration

ÉEQ est heureux d'accueillir deux nouveaux membres à son CA, en la personne de M. Alain Charron, vice-président, Chaîne d’approvisionnement, Groupe Aldo inc. et de Mme Johanne Leclerc, vice-présidente, Exploitation - Québec, Ivanhoé Cambridge inc. ÉEQ a aussi le plaisir d'annoncer l'élection par acclamation des quatre membres de son conseil d'administration dont le mandat venait à échéance le 24 avril dernier. En vertu des règlements généraux de ÉEQ, les administrateurs sont élus pour une période de deux ans.

Voici la composition du conseil d’administration 2014-2015 :

M. Denis Brisebois

Représentant désigné par Metro inc.

Mandat en cours

M. Florent Gravel

Représentant désigné par Fromagerie Pimar/Hamel inc.

Mandat renouvelé

M. Alain Charron

Représentant désigné par Groupe Aldo inc.

Nouvel administrateur

M. Martin Labrecque

Représentant désigné par Uni-Sélect inc.

Mandat en cours

Mme Suzanne Blanchet

Représentante désignée par Cascades Groupe Tissu

Mandat en cours

Mme Sylvie Cloutier

Représentante désignée par le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation

Mandat en cours

M. Pierre M. Nadeau

Représentant désigné par le Conseil des industriels laitiers du Québec

Mandat renouvelé

M.  Sylvain Mayrand

Représentant désigné par A. Lassonde inc.

Mandat renouvelé

Mme Johanne Leclerc

Représentante désignée par Ivanhoé Cambridge inc.

Nouvel administrateur

M. Bernard Le Blanc

Représentant désigné par le Mouvement Desjardins

Mandat renouvelé

M. Jean Lefebvre

Représentant désigné par le Conseil des chaînes de restaurants du Québec

Mandat en cours

M. Jean-François Thériault

Représentant désigné par la Société des alcools du Québec

Mandat en cours

M. Pierre Labelle

Représentant désigné par le Conseil canadien du commerce de détail

Mandat en cours

M. Éric Brunelle

Représentant désigné par Agropur coopérative

Mandat en cours

 
Soulignons de plus la reconduction, lors de la réunion du conseil d’administration qui a suivi l'assemblée générale, du mandat des dirigeants, soit :

  • M. Denis Brisebois, président
  • Mme Suzanne Blanchet, vice-présidente
  • M. Florent Gravel, secrétaire-trésorier

Notons enfin que les règlements généraux adoptés lors de l'assemblée, dont la refonte porte essentiellement sur l'assouplissement des règles de gouvernance, sont disponibles aux membres, sur demande.

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le TarifLe Tarif de ÉEQ permet à une entreprise de déterminer son assujettissement à la loi, de comprendre l’étendue de ses obligations et de déterminer le montant de sa contribution. Le Tarif est notamment établi en fonction des types de matières et des quantités générées, pour une année donnée. Il est élaboré à partir d'une formule alimentée par des études et des données vérifiables, en plus de tenir compte de critères environnementaux. Encadré par des règles rigoureuses, chaque Tarif est soumis en consultation aux entreprises, avant de faire l'objet d'un processus d'approbation auprès des instances gouvernementales dans le cadre de la loi.
Tarif
et perçoit la contribution des entreprises, qui est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement depuis 2005.

Source et information :
Virginie Bussières
Directrice des communications
Éco Entreprises Québec
514 987-1491, poste 225


© Éco Entreprises Québec 2011-2017 - Tous droits réservés | Politique de confidentialité

Plan du site | Liens utiles | Contactez-nous